Menu
Créer un contenu
animalsinquran.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News débat et opinion /

Le jeu vidéo est-il un art ? Les acteurs s'expriment

News débat et opinion
Le jeu vidéo est-il un art ? Les acteurs s'expriment
Partager sur :

Le jeu vidéo peut-il être considéré comme un art ? Cette question, qui se pose de plus en plus, a ses défenseurs comme ses détracteurs. Pour l’ancienne Ministre de la Culture, Françoise Nyssen (remplacée, depuis, par Franck Riester), il ne fait aucun doute que le média « est un art comme les autres, faisant partie de notre culture » mais la réalité, ou en tout cas l’image que nous renvoie ce divertissement, est plus complexe. Si les débats sur internet font rage, avec parfois quelques envolées philosophiques, nous avons choisi, pour ce papier, une autre approche : celle de donner la parole aux joueurs et aux développeurs pour confronter les avis de chacun. Alors, le jeu vidéo est-il un art ? Voici une part de réponse.

Si le jeu vidéo a tous les atouts pour devenir l’art du XXIème siècle, il n’en demeure pas moins catalogué par une large frange de la population. En 2016, une étude financée par le ministère de la culture a démontré que seuls 7% des Français considèrent le jeu vidéo comme un objet culturel. Même si trois années ont passé depuis, il y a peu de chances pour que ce chiffre ait considérablement évolué et soit en passe de rattraper les autres formes de divertissement que sont les visites de musées/monuments (84%), la science (77%), les voyages (73%), la cuisine (62%), le théâtre (62%), la pratique d’un instrument de musique (53%) ou le cinéma (50%). Ainsi, pour la majorité de la population, tout ce qui touche aux jeux vidéo (ainsi qu’aux émissions de téléréalité et aux parcs d’attraction) est exclus du champ culturel par plus de cinq Français sur dix. On vous l’accorde, ça fait beaucoup. Mais les sondages n’étant pas toujours d’une précision d’orfèvre, voyons ce que vous en pensez…

Le jeu vidéo est-il un art ? Les acteurs s'expriment

PAROLES DE JOUEURS


Comme on pouvait s’y attendre, chacun a des avis très différents sur la question. Certaines personnes vont par exemple estimer que « les jeux vidéo sont des œuvres d’art mais que le support « jeu vidéo » ne l’est pas nécessairement ». Dans l’esprit, cela rejoint la vision des individus qui pensent qu’un jeu vidéo découle d’un long travail de programmation. Programmation qui n’est pas, selon leur opinion, une forme d’art. En interrogeant les internautes, on trouve aussi de fervents défenseurs du cinéma et/ou du théâtre qui n’envisagent pas un instant que le jeu vidéo rejoigne, un jour, leur médium favori. Entre les deux se dessinent des avis moins « téméraires » qui expliquent que le jeu vidéo, dans sa forme actuelle, ne peut avoir un statut d’œuvre d’art mais qu’à l’avenir, grâce notamment aux avancées de l’intelligence artificielle, cela pourrait le devenir. Il y en a également qui ont des opinions moins tranchées et font une distinction entre le jeu vidéo et les autres formes d’art.

Le jeu vidéo est-il un art ? Les acteurs s'expriment
Okami et sa direction artistique tout en estampes japonaises.

Blue Shenron, du site Sega-mag.com, voit plutôt le jeu vidéo « comme un artisanat qui n’empêche pas la recherche d’une démarche artistique. » Léo de Spell, quant à lui, fait une nette différence entre le jeu vidéo et les autres domaines artistiques. Pour lui, « le jeu vidéo est né comme un produit qui a évolué artistiquement malgré les tuteurs tortueux sur lesquels il s’enroule. » Il estime ainsi que les autres formes d’art sont pratiquées sans perspectives financières, là où le jeu vidéo répond – bien plus – à une notion de commande. Par ricochet, « le jeu vidéo est un art mais qui a du mal à sortir de son carcan de produit culturel et à coexister en tant qu’objet avec une valeur uniquement artistique. »

Le jeu vidéo est-il un art ? Les acteurs s'expriment

Pour Pierre Salard, journaliste pour l’Écran Fantastique, la question de l’art vidéoludique repose avant tout sur l’émotion et la réflexion que véhicule un jeu vidéo. « Entre un blockbuster avec ou sans âme, un jeu typé esport et un indé introspectif, il y a des chemins très différents. Disons que si le jeu me touche, me fait réfléchir ou remue mes entrailles, c’est qu’il y a quelque part une notion d’art. Dear Esther, Firewatch, This War of Mine, Bioshock, Papo & Yo, Brothers, Papers, Please,The Stanley Parable et bien d’autres ont eu un effet sur moi, au-delà de la dose de dopamine. » On peut ainsi faire le lien avec les jeux dits d’auteur qui reposent sur « l’art » de raconter une histoire, de poser les personnages et de mettre le tout en scène. X-Fab, quant à lui, est catégorique :

Le jeu vidéo est bien évidemment un art en soi. En dehors des jeux vite faits, vite consommés telles que les bouses mobiles et autres titres commerciaux sur consoles/PC, on sait très bien que certains studios utilisent le média pour raconter des histoires et proposer des expériences toujours plus immersives et poignantes. Notamment grâce à des directions artistiques étonnantes et à des B.O. de qualité. C’est un support qui permet de plus en plus de créativité à mesure que les technologies évoluent. C’est pour cette raison qu’on l’aime toujours autant malgré le temps qui passe''. »

Même son de cloche pour Olivier Brunel pour qui «le jeu vidéo est un art mais tous les jeux vidéo ne sont pas des œuvres d’art. En somme, comme dans tout domaine artistique. »

Le jeu vidéo est-il un art ? Les acteurs s'expriment Le jeu vidéo est-il un art ? Les acteurs s'expriment Le jeu vidéo est-il un art ? Les acteurs s'expriment

Ce qui est intéressant de noter, c’est qu’il suffit de prendre un tout petit échantillon de personnes pour se retrouver avec des avis très différents, amenant parfois à des réflexions encore plus poussées, comme lorsque Guillaume Krinein, créateur du magazine en ligne éponyme, lance la réflexion suivante : « Le jeu de société est-il un art ? » Même si certains estimeront qu’il ne s’agit pas du même domaine, cela démontre bien toute la complexité de cette question. On pourrait alors penser que les avis chez les développeurs, par leur statut de concepteurs de l’œuvre, soient plus homogènes. Que nenni…

LA VISION DES CRÉATEURS

Le jeu vidéo est-il un art ? Les acteurs s'expriment

Pascal Jarry, à l’origine de grands jeux dans les années 90 (Panza Kick Boxing / Best of the Best, Porsche Challenge, Rapid Racer…) et fondateur de SolidCreativity, une entreprise spécialise dans la formation et le conseil (management des équipes de créativité, gestion de projets, etc.), analyse la chose de la façon suivante : « Je ne pense pas que le jeu vidéo soit un art, c’est pour moi une économie créative. Il est vrai que le jeu vidéo emploie de nombreux artistes dans différents domaines, mais dans la mesure où il y a une économie et surtout un usage, comme le design par exemple, ça sort (à mon avis) de l’art pur. » Du côté de Kev Bayliss, vétéran chez Rare et artiste sur nombre de jeux cultes (Donkey Kong Country, Killer Instinct, Battletoads…), le raccourci est évident : «En tant que développeur, je comprends le travail et le processus de réflexion nécessaires à la création d’un jeu vidéo et, par conséquent, je considère cela comme une forme d’art.» Il détaille :

Il s’agit bien entendu de technologie numérique, dans le sens où cela ne repose pas sur un média physique. C’est littéralement un écran de pixels qui change de couleurs, qui adhère à un ensemble des règles d’un programme et à la contribution d’un joueur. Obtenir ces deux éléments correctement (l’interactivité entre le joueur et le jeu et la partie logiciel) implique une forme d’art puisque, lorsque tout fonctionne correctement, les émotions sont décuplées. Les jeux vidéo réussis sont censés susciter des émotions et c’est ce qu’ils font précisément. Donc je pense que l’on peut classer le jeu vidéo dans la catégorie des arts. Je suppose que cela dépend aussi des yeux du spectateur et que chacun aura sa propre opinion sur certaines œuvres ou certains jeux vidéo. Certains de mes jeux vidéo préférés ne sont pas de grands jeux, d’autres sont carrément ignobles mais pour moi, ils ont quelque chose de spécial, c’est peut-être la façon dont un personnage est dessiné, peut-être que j’aime une mélodie dans un niveau particulier ou peut-être même qu’il ne s’agit que du packaging ! Il y a beaucoup de facteurs qui se rencontrent dans un jeu vidéo et quand ils fonctionnent tous en harmonie, c’est magique. En fait, c’est une œuvre d’art interactive !

Le jeu vidéo est-il un art ? Les acteurs s'expriment
Clin d'oeil à Van Gogh avec cette peinture impressionniste de Gordon Freeman.

Le site Gamasutra, il y a quelques temps, avait interrogé quelques personnalités du milieu pour avoir leur avis sur la question. Tim Schafer, à l’origine de la mythique série des Monkey Island (et tant d’autres) est on ne peut plus clair : « L’art consiste à exprimer de manière créative des pensées et des émotions difficiles ou impossibles à communiquer par des moyens verbaux et littéraux. Est-ce que le jeu vidéo le peut ? Bien sûr qu’il le peut. » Denis Dyack, concepteur d’Eternal Darkness, est encore plus catégorique :

Je pense que les jeux vidéo sont probablement la forme d’art la plus avancée à ce jour dans l’histoire de l’humanité. Non seulement, les jeux vidéo englobent de nombreuses formes d’art traditionnelles (texte, son, vidéo, images…) mais ils associent d’une manière unique ces formes d’art à l’interactivité. Cela permet à la forme artistique des jeux vidéo de créer quelque chose d’unique, bien au-delà de toutes les autres formes de média. En termes simples, vous pouvez insérer un film dans un jeu vidéo, mais vous ne pouvez pas inclure un jeu vidéo dans un film. Les jeux vidéo sont la forme ultime de l’art que nous connaissons.

POUR QUELLE FINALITÉ ?

Cet article, comme tant d’autres auparavant, démontre une chose. Le jeu vidéo est un média bien trop jeune pour trouver une place nette et définitive dans la catégorie des arts. Pour l’heure, on en dénombre sept qui sont clairement établis : l’architecture, la sculpture, la peinture, la musique, la littérature (et poésie), le spectacle vivant (théâtre, cirque) et le cinéma. Au fil du temps, cette liste s’est allongée avec les arts médiatiques (télévision, radio et photographie) puis la bande dessinée. Par conséquent, le jeu vidéo – ou plutôt les arts numériques avec l’infographie et le web design - serait le dixième art. Il est d’ailleurs reconnu en tant que tel par la Cour Suprême des États-Unis et le ministère de la culture en France l’a fait reconnaître officiellement, depuis 2006, comme une forme d’art. Les avancées sont donc réelles mais il faudra bien plus de temps pour que cela entre dans la mémoire collective. Ce n’est pas un hasard si le roman, le rock’ n roll ou la bande dessinée ont mis tant de temps à se faire accepter. Il faut généralement une voire plusieurs générations pour que l’opinion publique évolue. Cela arrivera donc forcément un jour pour le jeu vidéo mais cela n’est sans doute pas pour tout de suite.

Remerciements à toutes les personnes interrogées.

Profil de Ayden_,  animalsinquran.com

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
LoOoka
LoOoka
MP
le 08 janv. à 20:15

Je pense qu'à partir du moment où quelque chose doit passer devant un jury pour décider de si oui ou non cela respecte les "normes de bienséance" pour pouvoir être publié, non ce n'est pas de l'art... Le monde du JV n'en reste pas moins une industrie passionnante et d'une profondeur abyssale!

Lire la suite...
Commentaire édité 08 janv., 20:17 par LoOoka
PaysageTriste
PaysageTriste
MP
le 08 janv. à 14:30

Balek personne sait ce qu'est l'art, on ne le saura jamais, certains médecins vont te dire que la médecine c'est de l'art, pareil pour les cordonnier ou jardiniers :-) kiffez le JV ou pas, ayez vos préférences, y'a pas un jeu ou c'est de l'art l'autre non. Ok, dites que le JV n'est pas artistique car il vise à la vente... Mais dans ce cas là, si un studio fait de la pu pour son jeu, ile ne fait pas d'art?! Et dans la musique, un musicien qui va faire la tournée des bars pour se faire connaître il n'est plus artiste..? Toujours un mélange de but commercial et artistique ( beaucoup vous diront que vendre c'est également un art )

Pour moi il n'y a AUCUN intérêt à prouver que le Jv est un art, surtout à partir du moment ou la moitié des français ne considèrent pas la musique comme de l'art ^^'

Lire la suite...
DefeatU
DefeatU
MP
le 08 janv. à 11:25

Un oeuvre d'art à différents buts. Que ce soit passer un message, un sentiment, une émotion, ou véhiculer une esthétique, une subjectivité.....
Autant une majeure partie des titres ne se contentent que d'un léger background et d'un gameplay simpliste, autant d'autres essaient de se démarquer à travers des messages, ou satires de notre société (GTA V par exemple).
Beaucoup de jeux prennent une position également philosophique sur des sujets actuels comme le système... ou bien la guerre (CF : la saga Metal Gear).

Bref... il y aurait de quoi dire....

A l'inverse, quand on prend un autre art comme le dessin. Si on demande à une personne non investie ni talentueuse de faire un dessin, il y a de fortes chances que le résultat ressemble à une sombre merde. Pourtant l'expression picturale est un art à part entière !!
Il faut juste que l'opinion publique accepte le fait qu'un art n'est jamais constant, mais qu'il a le mérite d'être effectué par des personnes ayant cette même fibre créatrice et la sensibilité qui va souvent avec.

Le Cinéma avec tous ses nombreux ratés bénéficie pourtant de l'indulgence de l'opinion public, car cette discipline n'est pas cassée par quelques sociologues ratés et experts à deux balles qu'on peut trouver dans le figaro (et j'en passe). Pourtant le Cinéma compte son nombreux lot de merdes là ou le JV doit se montrer quasi irréprochable jusqu'à se censurer et s'amputer tout simplement d'une partie de son essence pour avoir le droit d'exister.

Le jeu vidéo est un art et c'est un état de fait purement indiscutable ! Et cet art souffre d'un peu trop de sévérité "intellectuelle"

Lire la suite...
Eraldess
Eraldess
MP
le 08 janv. à 09:43

Je pense que le jeux vidéo est un art depuis 30 ans
À partir du moment où il y a de la création et au vue de la place que prend le jeux vidéos dans notre société
La question n'est même pas à se poser

Lire la suite...
Myu1
Myu1
MP
le 07 janv. à 17:13

On est dans une époque où un objet comme une tv, une table, une chaise, un bidet ou un chiotte peut-être considéré comme une oeuvre d'art ! Pas besoin d'écrire une thèse et anti-thèse sur la non-culture et la destruction de ce que signifie le terme culture pour essayer de définir ce qui peut être considérer comme de l'art ou non !

Lire la suite...
Commentaire édité 07 janv., 17:13 par Myu1
Laetus
Laetus
MP
le 07 janv. à 15:27

"Il estime ainsi que les autres formes d’art sont pratiquées sans perspectives financières, là où jeu vidéo répond – bien plus – à une notion de commande."

Voilà une vision parfaitement erronée du sujet sur le plan historique. Je ne dirai pas simplement parce que "l'art contemporain" démontre sans conteste que la recherche du profit passe avant la motivation artistique, même si c'est souvent flagrant, mais parce que tous les artistes doivent bien gagner de l'argent pour manger.

La Renaissance, considérée comme l'âge d'or des arts, n'a pu avoir lieu que grâce au mécénat de gens fortunés qui commandaient des œuvres aux artistes contre rémunération, en leur faisant appliquer toute sorte d'exigence qui pouvait bien leur passer par la tête.

Contrairement à l'avis que j'ai cité plus haut, ce n'est donc pas le jeu vidéo qui a inventé cette relation ambivalente entre art et commerce : elle existe depuis bien plus longtemps.

Lire la suite...
YugoSenpai
YugoSenpai
MP
le 07 janv. à 15:02

L'article se fourvoie totalement à mon avis, et pose les mauvaise questions aux mauvaises personnes...

Ce serait plus intéressant, à mon avis, de s'attacher à la fois à l'avis de créateurs et également celui d'historiens des arts pour essayer de déterminer ça, avec des infos solides venues à la fois d'un acteur du JV et d'un type qui sait à peu près de quoi il parle quand il évoque l'art.

Parce que bon, Denis Diyack il est sans doute très bon en développement de jeu et en game design, mais dire que le JV est la forme d'art ultime, non, juste non, ça a pas de sens, ça témoigne juste d'une méconnaissance profonde de l'histoire de l'art et des milliers, millions peut-être d'artistes qui ont poussés tout un tas de formes d'expression à fond pendant plus de quoi, trois, quatre mille ans ? C'est ridicule de balayer tout ça en prétendant la supériorité d'un média neuf (et intéressant, personne ne dit le contraire) sur lequel tout est encore à faire (Olivier Derrivière, dans le dernier masterclasse de JeuxVidéoMagazine, défend pas mal l'idée que personne sait faire de jeux vidéos par exemple) mais dans lequel on voit pourtant très très peu d'expérimentations et qui se veut être une sorte de sous-cinéma bis pour se justifier (les triples A actuels, autant y'a beaucoup de boulot, autant l'innovation profonde c'est désolant...). Et puis, wtf, le jeu vidéo c'est le seul média qui te permet de vivre une aventure, d'être interactif, et tout et tout... Non, juste non, on a plus de 2500 ans de littérature, de peinture, de sculpture qui prouvent le contraire... De l'interactivité, t'en as partout en art, y'a pas d'art hermétique, vu qu'il y a pas d'art sans spectateur... Quand on comprend même pas ça, ce qui est assez basique finalement sur la question de la théorie et de la définition de l'art, c'est compliqué d'être pertinent quand on essaie de déterminer si un truc est un art oui ou non...

Surtout que si le JV est un art parce qu'il "englobe d'autres formes d'arts" et que c'est pour ça qu'on l'acclame, ben... Non, c'est pas un art justement... L'aspect artistiques vient des autres arts à l'intérieur, et absolument pas du JV, qui n'a alors plus aucune valeur en lui même... C'est comme si tu disais qu'un cadre était une oeuvre parce que tu peux mettre La Joconde dedans, ou qu'un DVD était une oeuvre parce que tu peux graver 2001 dessus... Ca a pas de sens, tu passes à côté du sujet, l'artisticité du jeu vidéo en tant que jeu vidéo...

Lire la suite...
Tuco_Ramires
Tuco_Ramires
MP
le 07 janv. à 14:33

Dans les mains de Rockstar San Diego ,c'est un Art.
Dans celles de Bethesda,c'est une horreur.

Lire la suite...
Commentaire édité 07 janv., 14:35 par Tuco_Ramires
Urleur
Urleur
MP
le 07 janv. à 12:55

C'était avant que le mobile débarque et autres.... oui l'époque 8/16 bits on sentait la passion, maintenant à part les indés, c'est plus de l'art mais... comment l'art et la manière de faire un max de fric, volà tout est dit.

Lire la suite...
the-dr1ver
the-dr1ver
MP
le 07 janv. à 12:11

Pour moi le jeu vidéo est un divertissement et peut, dans certains cas, devenir un art. Certains titres ont un très gros côté artistique et veulent faire passer un message, d'autres jeux n'ont que leur côté divertissant pour eux.

Lire la suite...
Top commentaires
Zizotope
Zizotope
MP
le 06 janv. à 15:40

Je pense que les jeux vidéo sont probablement la forme d’art la plus avancée à ce jour dans l’histoire de l’humanité. Non seulement, les jeux vidéo englobent de nombreuses formes d’art traditionnelles (texte, son, vidéo, images…) mais ils associent d’une manière unique ces formes d’art à l’interactivité. Cela permet à la forme artistique des jeux vidéo de créer quelque chose d’unique, bien au-delà de toutes les autres formes de média. En termes simples, vous pouvez insérer un film dans un jeu vidéo, mais vous ne pouvez pas inclure un jeu vidéo dans un film. Les jeux vidéo sont la forme ultime de l’art que nous connaissons.

Quand j'explique ceci à certaines personnes, on me rit au nez, on se lance dans des clichés que les jeux vidéo c'est pour le geek et les no-life ou encore que ça rend violent et con. Bref il faudra sans doute attendre la fin de la génération au dessus de nous et sans doute une partie de la notre pour effacer les stéréotypes ridicules et les raccourcis facile avant que cette citation soit reconnue par une majorité d'humain.

Lire la suite...
[MasterHunter]
[MasterHunter]
MP
le 06 janv. à 16:13

«le jeu vidéo est un art mais tous les jeux vidéo ne sont pas des œuvres d’art. En somme, comme dans tout domaine artistique. »

Je suis totalement d'accord avec cette phrase. Mais, il y a quand même un petit bémol : pour faire une oeuvre d'art, il faut qu'il y ait la volonté d'un artiste (à faire de l'art).
Premièrement qui est l'artiste du jeu vidéo ? Il suffit de regarder jv.com, on parle des grands éditeurs pour parler des jeux; "ubisoft a fait ci" "Square Enix a fait ça". Les jeux vidéos sont rarement "accolés" à une personnalité, qui pourrait être un artiste, contrairement aux films ou tout est donné au réalisateur, à l'auteur dans le roman, etc. Je pense que ça sera un frein à l'identification du jeu comme oeuvre.

Par ailleurs. Est-ce que les grands développeurs se pensent "artistes" quand ils font un jeu vidéo ? Où est ce qu'ils répondent à d'autres logiques (purement marchande par exemple) ? Je pense qu'un peu comme dans le cinéma, il faudra souvent regarder du côté des indépendants pour trouver de l'art dans le jeu vidéo. Le reste c'est surtout du blockbuster récréatif (et c'est très bien, car c'est ce que beaucoup demande).

Lire la suite...
Boutique
  • Console Nintendo Switch avec Joy-Con - rouge néon/bleu néon
    292.12 €
  • Paire de manettes Joy-Con gauche/droite - gris
    89.72 €
  • Super Smash Bros - Ultimate (Nintendo Switch)
    54.99 €
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Kingdom Hearts III
    PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Ace Combat 7 : Skies Unknown
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
animalsinquran.com